logo

Pastorale Jeunes et Vocations

Diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron

Vie diocésaine. Synthèse des pèlerinages du service de la pastorale des jeunes et des vocations. Par M. l’abbé Aymeric Mehrkens.

120 ! C’est le nombre de jeunes ayant répondu aux propositions de camps (quatre) fixes ou itinérants du Service diocésain de la pastorale des jeunes et des vocations cet été en Pays basque ou en Béarn. Évidemment ce chiffre de jeunes partis en colonie est multiplié si l’on fait un compte global des autres propositions : service des pèlerinages, HBB en septembre, et les multiples mouvements ou aumôneries paroissiales qui emmènent des jeunes du diocèse camper sur juillet-août (pour ne prendre que quelques exemples : MEJ, Scoutismes, Nafar Gazte, paroisses de la côte basque ou l’agglomération paloise etc.).

illustration dans la revue Notre Église numéro 129
Vacances spirituelles et familiales à Buglose

Talent des animateurs

C’est que ce service offert par les animateurs est une inestimable contribution à la tâche éducative des parents, comme me le rapportait à la rentrée un couple reconnaissant ? Bien plus qu’une occupation, ces sessions, surtout si elles fidélisent sur plusieurs années, peuvent donner une colonne vertébrale dans la foi et dans les valeurs humaines et culturelles, en relais de ce que les parents sèment avec plus ou moins de facilité le reste du temps. Donc une complémentarité bienvenue pour les familles dont la tâche est si vaste.

Donc… les ados ont ouvert le bal en juillet : les garçons en enfourchant leurs VTT (pas mal de casse cette année mais David le mécano a un garage de campagne pliable et répare n’importe quoi et n’importe où) ; les filles en inaugurant le pélé-découvertes : venues des quatre coins du 64, elles n’auront pas mis longtemps à lier amitié et à faire résonner les chemins de leurs rires et de leurs chants. Veillée spi aux petits-oignons car artistiquement préparée) au-dessus de Bétharram, service à Lourdes auprès des religieuses : que de découvertes ! Défi relevé.

illustration dans la revue Notre Église numéro 129
Pélé Vélo

Puis ce furent les plus âgés qui partirent sur la route pour chanter, prier, rencontrer l’autochtone ou le touriste, écouter la confidence sur le cheminement vocationnel d’une religieuse qui accompagne ou bien poser une question sur sa propre vocation.

illustration dans la revue Notre Église numéro 129
Pélé Filles du 19 au 24 juillet-août

Enfin, les petits ont campé près de Saint-Palais pour sept jours de joie. Grands-jeux, veillée, journée eucharistique : merci aux jeunes encadrants qui n’ont pas ménagé leur énergie face à ces dizaines de petits moteurs sur pattes bien équipés au plan vocal !

Pour chacun de ces jeunes c’est une marche de plus dans un chemin personnel vers le Seigneur. Certains sont « tombés dedans étant bébés » comme Obélix dans la potion et sont heureux de trouver une cohérence avec la « prière en famille », quelques-uns ne sont pas baptisés et observent avec étonnement la façon de vivre des chrétiens, beaucoup viennent chercher une bouffée d’oxygène comme on revient à la surface : parce c’est compliqué à la maison, parce que le climat d’une société sur-connectée et directive est pesant, parce qu’on n’a pas beaucoup de réponses sur le sens de la vie ailleurs que dans ces univers alternatifs bâtis pour eux le temps de quelques jours…

Merci aux donateurs qui permettent de proposer ces camps quasi gratuitement à un nombre toujours plus grands de foyers. Quel remerciement pour ceux et celles qui ont donné de leur temps aux jeunes ? Une p’tite prière, svp : ils ont arrosé la moisson qui n’est pas l’Église de demain mais celle d’aujourd’hui !

illustration dans la revue Notre Église numéro 129
La route chantante du 25 au 31 juillet © M. Lagaronne
illustration dans la revue Notre Église numéro 129
La route chantante du 25 au 31 juillet © M. Lagaronne

Copyright © 2005-2022 La Pastorale des Jeunes et des Vocations du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron. Tous droits réservés.
Mentions Légales | Données personnelles | Rédaction | Archives