logo

Pastorale Jeunes & Vocations

Diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron

Cette vidéo explique en quoi consiste intégrer une "équipe vocationnelle" afin de promouvoir localement la cause des vocations dans le diocèse.

Transcription :

Cette vidéo a pour objectif de vous embaucher au service des vocations.
En effet, je suis l'abbé Aymeric Mehrkens, responsable pour le diocèse de la pastorale des jeunes et des vocations.
Et j'ai besoin de vous !
J'espère que vous avez la foi, j'espère aussi que vous désirez ardemment les vocations dans la vigne du Seigneur.
Et pour cela il faut aider tous ceux et celles qui sont appelés par le Seigneur à quelque chose dans son Église et à pouvoir y répondre.
Et donc vous êtes peut-être l'intermédiaire favorable entre cet appel de Dieu et la réponse de chaque âme.
Vous savez que la religion chrétienne est une religion de l'appel, et donc de la réponse ; et il faut cette charnière, que vous êtes peut-être.
En effet, j'aimerais, dans les 11 doyennés que composent notre diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron, lancer de petites équipes formées de quelques laïcs, simplement 2, 3, 5, qui seraient en autonomie pour avoir des initiatives, pour promouvoir, je dirais, un « climat vocationnel ».
Quelles que soient les initiatives ce serait de faire comprendre à tous les baptisés qu'ils ont une vocation et qu'ils doivent y répondre pour leur bonheur et le service de l'Église.
Nous manquons de prêtres, clairement, et de vocations consacrées, contemplatives ou apostoliques, mais y compris de laïcs qui puissent s'engager au service de l'Évangile dans le monde.
Et pour cela, je crois que la première chose à faire c'est la prière.
Voilà pourquoi notre service diocésain a imprimé un livret, que vous avez peut-être vu paraître dans vos paroisses, que vous pourriez nous aider, par exemple, à distribuer.
Et nous pourrions constituer, par exemple, le « monastère invisible », comme on dit, c-à-d cette chaîne de prière pour les vocations, qui passe spécialement par les malades.
Mais vous pouvez aussi inviter un petit groupe, paroissial ou non, à dire une prière, un chapelet pour les vocations, à un moment déterminé, dans une église ou dans une maison particulière, peu importe, toute initiative de ce type-là sera la bienvenue
Et donc, ces petites équipes, desquelles vous pourriez faire partie, serait accompagnée, évidemment, mais elle aurait une grande latitude, une grande autonomie, en fonction des disponibilités de chacun et de la richesse de vos trouvailles pour lancer des initiatives locales et concrètes.
Au-delà de la prière ce serait, par exemple, une marche en pèlerinage. Pourquoi pas emmener un bus paroissial à la Journée Portes Ouvertes du Séminaire de Bayonne (samedi 1e mai 2021), qui n'est pas très connu ; faire connaître la Maison Samuel, qui est comme vous le savez, un internat de garçons propice à la réponse à un éventuel appel du Seigneur à une vocation vers le sacerdoce consacré.
C'est surtout parler aux jeunes de la vocation, aux enfants du catéchisme, aux adolescents qui fréquentent nos aumôneries, nos mouvements de scoutisme ou autre, à aller dans les collèges, les lycées, parler de la vocation, inviter un témoin.
Les seules qualités requises sont la foi et une petite aptitude à travailler en équipe, puisqu'il vous faudra surtout prier et organiser de petits événements.
J'espère que mon appel a été entendu et que vous décrocherez votre téléphone.
je laisse mon numéro, 06 76 13 52 43, et j'attends votre appel.

Copyright © 2021 La Pastorale des Jeunes et des Vocations du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron. Tous droits réservés.
Mentions Légales | Données personnelles | Archives