Revenir au menu Terre Sainte 2015

pose du groupe dans l'église de Shfar'am

Après un petit déjeuner plus que copieux, les familles nous déposent au presbytère où le Père André, curé de la paroisse melchite (grec-catholique) de Shfar’am nous accueille et répond à nos questions, pendant que circulent les tasses de café arabe. Vient ensuite le temps de la découverte : « la divine liturgie » (autrement dit la messe, dans le rite byzantin) nous déroute un peu, mais nous émerveille aussi. Notre regard est attiré par les nombreuses icônes, la voix du célébrant, l’abondance de l’encens. Elle est solennelle, chantée quasi totalement en arabe, à l’exception de quelques prières en français dont le Notre Père. L’église est pleine, vibrante de la foi des familles, centrée sur le mystère du Christ qui donne sa vie en multipliant les pains.

Puis nous continuons notre périple sur les pas de Sainte Maryam, cette sainte palestinienne qui a fondé un carmel à Bethléem après avoir vécu à celui de Pau au XIXème siècle. Nous visitons donc les restes de sa maison à Abeline, partiellement reconstituée par le fils du propriétaire, architecte.

baptistère dans une chapelle et portrait de Ste Maryam respas dans un restaurant

Nous avons pu voir l’église de son baptême, agrandie depuis et nous recueillir dans la chapelle commémorative, inaugurée un mois avant sa canonisation, en mai 2015. La découverte de la vie de la mystique Sainte Maryam n’est pas encore terminée… La suite, c'est pour demain.

Après cette visite, nous rejoignons un restaurant pour un repas traditionnel autour du père Andreas. Encore une fois, la nourriture est abondante et les goûts nouveaux. Une fois le repas terminé et le ventre plein, nous remercions notre hôte par une carte signée par l’ensemble du groupe, un CD de chants de Taizé, de l’eau de Lourdes ainsi que des chants issus de notre répertoire varié : religieux, basques et béarnais.

pèlerins au Mont Tabor

vue depuis le Mont Tabor

Suite à ce repas copieux, nous partons le cœur léger (mais l’estomac lourd) pour l’ascension du Mont Tabor. C’est en suivant un sentier rocailleux et escarpé que nous arrivons au sommet où se trouve la basilique de la Transfiguration. Elle est érigée de manière à rappeler les trois tentes (une pour Elie, une pour Moïse et une pour Jésus) que Pierre voulait dresser. Après un temps de prière dans la basilique où nous avons fait résonner nos belles voix, nous descendons du Mont en méditant et contemplant la beauté du paysage qui s’offre à nous.

Sur le chemin de Bethléem, notre bonne humeur est telle que nous jouons collectivement à nous faire deviner des personnages de la Bible. Vivement demain pour fêter Noël !

Revenir au menu Terre Sainte 2015

Mont des Béatitudes, Tabgha, le Lac Tibériade, Capharnaüm et le Lac de Galilée

groupe de pelerins en pose photo mosaïques represant des poissons à Tabgha

« Heureux les pèlerins car ils ont médité les béatitudes face au lac de Galilée »

Avec Pierre, à Tabgha, nous avons renouvelé notre foi en Jésus, devant la pierre où il prépara quelques poissons pour ses disciples (Jn 21, 9).

Toujours à Tabgha, nous avons découvert la belle mosaïque évoquant la multiplication des pains.

Église des Béatitudes messe à Capharnaüm

Ensuite, nous nous sommes détendus en profitant de l’eau calme et chaude du lac de Tibériade.

Retour à la maison de Pierre à Capharnaüm, où nous avons pu déambuler dans les ruines de la synagogue où Jésus lui-même déambulait.

bateau sur le Lac de Tibériade mini-croisière sur le Lac de Tibériade

Pour terminer la journée, nous avons pu faire l’expérience du lac agité par le vent lors d’un périple en bateau.

Et le soir, dernier moment de partage et de convivialité en famille à Shfar’am.

Revenir au menu Terre Sainte 2015

personnes faisant la lectio divina au pied du puits de la Samaritaine la ville de Nazareth

Après avoir quitté les familles de Jifna nous voilà parti au Puits de Jacob. Première rencontre avec un frère orthodoxe qui nous ouvre le cœur de l’église où se trouve le puits de la Samaritaine (Jn 4,1-42). A notre tour d’y puiser l’eau pour le Christ. Un temps de lectio divina, imprégnation de la Parole Vivante, nous permet de revivre ce passage de la vie de Jésus.

messe dans la Basilique de l'Annonciation

autel de l'Annonciation (basilique de l'Annonciation) dôme de la basilique de l'Annonciation à Nazareth

Le reste de la journée se déroule à Nazareth, ville de l’Annonciation, la visite de l’ange à Marie. Les restes de la synagogue où Jésus enseigna et fut rejeté par les gens de son propre village (Lc 4,16-30) forment une église étonnante au milieu des souks de la ville. La basilique de l’Annonciation célèbre le Magnificat de la Sainte Vierge. Elle fut le temps pour nous d’y célébrer la Messe. La maison d’en face, aménagé par la communauté du Chemin Neuf est bâtie sur les vestiges d’une maison contemporaine de Jésus. Maison dans laquelle il a probablement eu l’occasion de visiter durant sa jeunesse. A l’étage, un spectacle multimédia, à la pointe des dernières technologies, nous remémore la vie de Marie et de celle de son fils jusqu’au douloureux moment qu’est la Passion. Très bien réalisé, ce spectacle nous a profondément touchés.

Au terme de notre journée, nous sommes accueillis par des famille de la communauté Grecque Catholique de Shfar’am. Demain direction le lac de Tibériade pour d’autres moments riches en émotion.

Revenir au menu Terre Sainte 2015

geste de rappal de bapteme dans les eaux du Jourdain

Notre groupe a visité ce matin le premier lieu saint du pèlerinage : le Jourdain où Jésus a reçu le baptême des mains de son cousin Jean le Baptiste. Après avoir lu le passage relatant cet épisode dans l’évangile de saint Matthieu, le groupe a procédé au rappel du baptême. Sous les Alléluias, les pèlerins sont entrés dans le Jourdain pour recevoir la grâce de l’Esprit Saint. Ce moment a été suivi d’un moment d’intercession très fervent.

une famille chrétienne de Jifna l'intérieur de la Maison des Paraboles à Taybeh

Le groupe reprend sa route après une méditation en direction de Taybeh, où nous avons été reçus par la communauté française des sœurs de la Sainte Croix de Jérusalem. Dans un premier temps nous avons visité la maison des paraboles, une vieille maison palestinienne agencée avec des objets d’époque qui mettent en lumière les paraboles du Christ.

Nous avons partagé le repas palestinien que la communauté avait préparé, agrémenté avec une bière de fabrication locale. A ce moment nous avons pu profiter du témoignage d’une sœur et d’une volontaire de la DCC. Enfin, les sœurs nous ont laissés nous recueillir dans l’Église et la chapelle de l’adoration où le bienheureux Charles de Foucauld est venu prier durant sa retraite.

Puis, c’est l’arrivée dans un petit village palestinien du nom de Jifna (que le chauffeur a eu du mal à trouver). Nous sommes accueillis par le père Firas (à ne pas confondre avec le personnage à barbe blanche qui vit au large de La Rochelle bien que l’Évangile qu’il nous a lu traitait des paraboles qui restent une énigme pour nous) qui nous a parlé de son engagement pour préserver les communautés chrétiennes en Palestine. Nous assistons ensuite à une messe de rite romain en arabe : nous n’avons qu’à changer nos « Amen » en « Amin » pour partager ce moment avec les chrétiens de Jifna rassemblés dans l’église. Enfin, nous avons été répartis par 2 ou 3 dans des familles où nous avons pu éprouver l’hospitalité des orientaux : accueil et échanges avec toute la famille élargie, bon repas où il FAUT se resservir, jeux avec les enfants et même sortie au bar !

Après cette journée riche en émotions, de nouvelles surprises nous attendent demain au puits de Jacob et à Nazareth.

Revenir au menu Terre Sainte 2015

paysage aride, arbre et chemin cascade sur le sentier d'Ein Gedi

Le sentier Ein Gedi, la Mer Morte, Qumram, le monastère de la Tentation et Jéricho.

La journée a commencé par la célébration de l’Eucharistie à l’ombre d’un acacia géant. Havre de paix au milieu du désert, il nous rappelle l’arbre au feuillage toujours vert que Jérémie compare à l’homme qui met sa confiance dans le Seigneur.
Ensuite, auprès de la cascade de Ein Gedi nous avons cherché l’eau vive comme le cerf altéré du psaume 41.
Notre journée s’est poursuivie au bord de la mer morte et jusqu’à Qumran, dont les manuscrits des Écritures ont été caché aux abords de la ville dans des grottes pendant plusieurs siècles.
Enfin, nous avons senti l’appel du Seigneur à venir demeurer chez nous, tel Zachée sur son sycomore à Jéricho. C’est aussi là qu’est situé l’épisode des tentations au désert, où a été édifié un monastère orthodoxe.

messe à l'ombre acacia géant monastère de la Tentation paysage rocheux

icone panneaux direction BLINSCRIPTIONS
WE Fiat 15 et 16 juin
Filles 13-16 ans

cycliste embleme iconeINSCRIPTIONS
PÉLÉ VÉLO 64
collégiens 2019

symbole chemin St JacquesINSCRIPTIONS
PÉLÉ VÉLO 64
lycéens 2019

icone tenteINSCRIPTIONS
Camp St Michel
        Garicoïts 2019

LivretPrier pour les
VOCATIONS

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Événements organisés ou proposés par la Pastorale des Jeunes et des Vocations

WE Fiat (filles ados) Au Carmel de Simacourbe
Pour les filles de 13 à 16 ans
WE 15 et 16 juin 2019
Pélé Vélo 64 collégiens 5 étapes à VTT en Pays basque et Béarn
Pour les collégiens en 5e, 4e et 3e
Lundi 8 au vendredi 12 juillet
Pélé Vélo 64 lycéens 6 étapes à VTT en Espagne
Pour les lycéens dès 15 ans
Lundi 8 au dimanche 14 juillet
Camp St Michel Garicoïts 2019
Pour les enfants de 7 à 12 ans
Du dimanche 14 au dimanche 21 juillet
à Luxe-Sumberraute
Évangélisation aux Fêtes de Bayonne avec Agur Maria
Pour les étudiants et jeunes pros
Du mardi 21 au mardi 28 juillet
Forum des Jeunes d'été
Pour les étudiants et jeunes pros (18-25ans)
Du mardi 13 au dimanche 18 août
à Paray-le-Monial
Journée Diocésaine des 4e/3e
Pour les collégiens en 4e et 3e
Le samedi 7 décembre
à Hasparren
Rencontre européenne de Taizé
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Du samedi 28 décembre au mercredi 1e janvier
à Wrocław (Pologne)
Journées Diocésaines des Jeunes (JDJ) 2020
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Le WE des Rameaux 2020
au Pays basque
JMJ 2022 à Lisbonne (Portugal)
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Été 2022

Pastorale des Jeunes et des Vocations
Diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron

logo pastojeunes64

9 place Mgr Vansteenberghe
64100 Bayonne
France

06 76 13 52 43
Formulaire de contact

OUTILS

Copyright © 2019 La Pastorale des Jeunes et des Vocations du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron. Tous droits réservés.
Mentions Légales | Données personnelles | Crédits