Revenir au menu Terre Sainte 2015

pose du groupe dans l'église de Shfar'am

Après un petit déjeuner plus que copieux, les familles nous déposent au presbytère où le Père André, curé de la paroisse melchite (grec-catholique) de Shfar’am nous accueille et répond à nos questions, pendant que circulent les tasses de café arabe. Vient ensuite le temps de la découverte : « la divine liturgie » (autrement dit la messe, dans le rite byzantin) nous déroute un peu, mais nous émerveille aussi. Notre regard est attiré par les nombreuses icônes, la voix du célébrant, l’abondance de l’encens. Elle est solennelle, chantée quasi totalement en arabe, à l’exception de quelques prières en français dont le Notre Père. L’église est pleine, vibrante de la foi des familles, centrée sur le mystère du Christ qui donne sa vie en multipliant les pains.

Puis nous continuons notre périple sur les pas de Sainte Maryam, cette sainte palestinienne qui a fondé un carmel à Bethléem après avoir vécu à celui de Pau au XIXème siècle. Nous visitons donc les restes de sa maison à Abeline, partiellement reconstituée par le fils du propriétaire, architecte.

baptistère dans une chapelle et portrait de Ste Maryam respas dans un restaurant

Nous avons pu voir l’église de son baptême, agrandie depuis et nous recueillir dans la chapelle commémorative, inaugurée un mois avant sa canonisation, en mai 2015. La découverte de la vie de la mystique Sainte Maryam n’est pas encore terminée… La suite, c'est pour demain.

Après cette visite, nous rejoignons un restaurant pour un repas traditionnel autour du père Andreas. Encore une fois, la nourriture est abondante et les goûts nouveaux. Une fois le repas terminé et le ventre plein, nous remercions notre hôte par une carte signée par l’ensemble du groupe, un CD de chants de Taizé, de l’eau de Lourdes ainsi que des chants issus de notre répertoire varié : religieux, basques et béarnais.

pèlerins au Mont Tabor

vue depuis le Mont Tabor

Suite à ce repas copieux, nous partons le cœur léger (mais l’estomac lourd) pour l’ascension du Mont Tabor. C’est en suivant un sentier rocailleux et escarpé que nous arrivons au sommet où se trouve la basilique de la Transfiguration. Elle est érigée de manière à rappeler les trois tentes (une pour Elie, une pour Moïse et une pour Jésus) que Pierre voulait dresser. Après un temps de prière dans la basilique où nous avons fait résonner nos belles voix, nous descendons du Mont en méditant et contemplant la beauté du paysage qui s’offre à nous.

Sur le chemin de Bethléem, notre bonne humeur est telle que nous jouons collectivement à nous faire deviner des personnages de la Bible. Vivement demain pour fêter Noël !

LivretPrier pour les
VOCATIONS

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Événements organisés ou proposés par la Pastorale des Jeunes et des Vocations

Journée Diocésaine des 4e/3e
Pour les collégiens en 4e et 3e
Le samedi 7 décembre
à Hasparren
Rencontre européenne de Taizé
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Du samedi 28 décembre au mercredi 1e janvier
à Wrocław (Pologne)
Journées Diocésaines des Jeunes (JDJ) 2020
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Le WE des Rameaux 2020
au Pays basque
Ecclesia Jeunes Pros
Pour les jeunes pros
8, 9, 10 mai 2020
à Lyon
JMJ 2022 à Lisbonne (Portugal)
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Été 2022

Pastorale des Jeunes et des Vocations
Diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron

logo pastojeunes64

9 place Mgr Vansteenberghe
64100 Bayonne
France

06 76 13 52 43
Formulaire de contact

OUTILS

Copyright © 2019 La Pastorale des Jeunes et des Vocations du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron. Tous droits réservés.
Mentions Légales | Données personnelles | Crédits