Voir aussi :
La galerie de photos sur Google Photos
La galerie de photos sur Flickr

Prises de photo : Hélène et Guilhem.

Revenir au menu Terre Sainte 2015

pèlerins qui entrent au saint sépulcre

photo de groupe au Saint Sépulcre pèlerins en prière

Recueillement au Golgotha

Dernier jour de notre pèlerinage accompagné par les chants de joie annonçant la résurrection. Première étape, le Saint-Sépulcre. Nous célébrons les laudes sur les toits du quartier éthiopien dit « monastère du Sultan ». Par la suite nous pénétrons dans la basilique à proprement parler. Par chance, dû à la faible affluence, nous profitons longuement des nombreux sanctuaires présents en ce lieu. Sur le Golgotha et sur le tombeau du Christ nous nous recueillons en silence.

Revenir au menu Terre Sainte 2015

Réflexion et prière au Carmel du Pater Noster à Jérusalem

Le Notre Père en Basque au Carmel du Pater Noster de Jérusalem Le Notre Père en Béarnais au Carmel du Pater Noster de Jérusalem Un jardin sur le Mont des Oliviers à Jérusalem Vue sur Jérusalem et le dôme du Rocher l'église Dominus flevit

Après le Jeudi Saint, c’est… Rameaux ! En tout cas, c’est ce que l’on fête au début de cette journée. On fait en effet une procession triomphale depuis Bethphagé jusqu’au sommet du Mont des Oliviers au son des « Hosanna » de ceux qui n’ont pas le souffle coupé par la montée. Puis on prend du temps au carmel du Pater : lieu où est commémoré l’enseignement du « Notre Père » par Jésus à ses disciples : on y récite alors le Notre Père dans chacune des langues connues par les membres de notre petit groupe (français, basque, béarnais, portugais du Brésil et allemand). Ensuite, nous admirons le panorama sur Jérusalem depuis le Dominus Flevit (endroit où Jésus aurait pleuré sur la ville). Et nous entrons tristement dans la journée du Vendredi Saint par une prière dans la Basilique des Nations (nommée ainsi car Jésus est mort pour sauver toutes les Nations) autour de la pierre où le Christ est entré en agonie. Et c’est après une rapide visite au tombeau de la Vierge Marie que nous retournons déjeuner à l’hôtel.

Recueillement devant la Pierre de l'Agonie dans la basilique de Toutes les Nations à Jérusalem

Prière à la 8e station sur la Via Dolorosa à Jérusalem Dôme de la basilique du Saint-Sépulcre à Jérusalem

Vint ensuite un moment fort du pèlerinage et incontournable pour se rappeler de la passion du Christ : le chemin de croix. Nous partons des citernes « lithostrotos » pour remonter vers le Saint Sépulcre en suivant la Via Dolorosa qui passe par les souks. Nous revivons, au travers des 14 stations la longue agonie du Christ en y joignant des intentions de prières personnelles. Ensuite nous visitons le Saint Sépulcre. La faible affluence touristique nous a permis de visiter chaque chapelle de l’édifice et de prier dans le célèbre tombeau vide : un moment très émouvant pour les pèlerins. L’après-midi se termine par une célébration de la passion avec vénération de la croix.

Les jeunes pèlerins à l'intérieur de la basilique du Saint-Sépulcre de Jérusalem Entretien avec le Père Luc Pareydt

Le soir, nous avons rencontré le père Luc Pareydt, jésuite et diplomate français au consulat de Jérusalem qui nous a éclairés sur le contexte géopolitique en Terre Sainte.

Revenir au menu Terre Sainte 2015

Le Dôme du Rocher à Jérusalem le groupe de pèlerins devant Jérusalem

Jérusalem ! Jérusalem ! Chante et danse pour ton Dieu !
« Enfin nos pieds s’arrêtent dans tes parvis ! » Ps 122, 2.
Nous nous préparons à célébrer le mystère pascal, cœur de notre foi.

La journée a commencé sur le Mont du Temple, devant le Dôme du Rocher, après quelques contrôles tatillons des autorités chargées de la sécurité.

reccueillement face au Mur Occidental (Mur des lamentations) côté femmes

reccueillement face au Mur Occidental (Mur des lamentations) côté hommes

Nous avons ensuite rejoint le lieu saint des Juifs où nous avons prié en compagnie de nos frères aînés dans la foi dans le Dieu d’Abraham. Nous avons aussi glissé notre prière entre les pierres du Mur Occidental.

C’est alors que nous nous sommes dirigés vers le Mont des Oliviers et notre hôtel, face à la ville trois fois sainte.

statue de la Vierge Marie dormante rite du lavement des pieds par des prêtres

Sur le chemin du Cénacle, nous nous sommes arrêtés à l’église de la Dormition où nous avons médité sur l’Assomption de la Vierge Marie.

Au Cénacle, nous avons découvert le lieu où Jésus a réuni ses disciples pour son dernier repas, est apparu à eux après la Résurrection et qu’il leur a envoyé l’Esprit.

Coucher de soleil sur Jérusalem

La journée s’est terminée par la Messe avec le lavement des pieds à Saint Pierre en Gallicante, c’est là que Pierre a renié Jésus avant le chant du coq.

Revenir au menu Terre Sainte 2015

gens en prière dans une grotte

Nous voilà arrivées à Bethléem. Après un réveil au son du cantique « il est né le divin enfant » chanté par deux voix d’anges nous voilà en direction du champ des bergers. Dans les grottes aménagées, nos bons pasteurs nous ont aidés à célébrer les laudes suivies par un temps de réflexion sur la parole de Dieu.

Pour aider les populations locales nous nous sommes arrêtés à la coopérative chrétienne de Bethléem. Crèche en bois d’olivier, croix, chapelet, céramique et même produits cosmétiques sont de beaux souvenirs à offrir !

mère Anne Françoise Basilique de la Nativité de Bethléem

l'étoile de Noël, dans la basilique de la Nativité de Bethléem

Au Carmel de Bethléem nous avons rencontré mère Anne Françoise qui nous a présenté la vie de Sainte Maryam et nous a témoigné de sa foi très mystique (guérison miraculeuse, stigmates, lévitation et transverbération). Échange très touchant autour de son amour pour Dieu et de la simplicité de son quotidien. Malgré ces aspects presque surnaturels sa foi se résumait simplement par un amour profond par le Christ : « Je ne m’occupe de rien que Dieu seul, je ne dis rien que Dieu seul. O Amour ! Jésus est tout amour, Jésus est tout amour ! »

L’après-midi s’est poursuivie par la visite de l’église de la Nativité, nous avons eu la grâce de pouvoir nous recueillir sur l’étoile à 14 branches qui indique l'endroit où Jésus est né et devant la mangeoire pendant de longues minutes avant de célébrer la messe de Noël avec le groupe de Fréjus Toulon. Une visite de la grotte de St Jérôme s’est imposée par la suite, suivie de la grotte au lait et d’une balade dans les souks.

messe dans la basilique de la Nativité de Bethléem recueillement devant un reliquaire de Ste Maryam à Bethléem

Pour finir la journée sur une note joyeuse nous nous sommes offert des cadeaux au terme de notre jeu de l’ange gardien. Le principe est simple au cours de la journée chacun devait prendre soin d’un membre du groupe tiré au sort et lui offrir un petit cadeau de Noël.

Joyeux Noël et Bonne année !

Ils sont rédacteurs sur ce site et ils nous apportent leurs nouvelles :

Logo Pasto Jeunes Agglo paloise Groupe Diaconia JP bearn btn jp basque

Coin des rédacteurs

Pastorale des Jeunes
Diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron

logo pastojeunes64

Secrétariat de la Pastorale des jeunes
9 place Mgr Vansteenberghe
64100 Bayonne
France

+00 33 (0)5 59 25 37 50
Formulaire de contact Secrétariat

Permanences du secrétariat (heures locales) :
 - Mardi : 9h-12h30 et 13h30-17h
 - Mercredi : 13h30-17h
 - Vendredi : 9h-12h30 et 13h30-17h

Copyright © 2015,  2016 La Pastorale des Jeunes du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron. Tous droits réservés.
Mentions Légales | Données personnelles | Crédits