Pastorale des Jeunes en Doyenné

Bannière Groupe Repères

Le chant :"Debout, resplendis" – Paroles et musique : Jean-Marc Morin – Editions de l’Emmanuel

Réalités de la Pastorale des Jeunes des doyennés Pau-ville et Pau-périphérie représentées :

Services: Pastorale des Jeunes ; Aumôneries de l'Enseignement Public (lycées et collèges) ; Aumôneries de l’Enseignement catholique ; Coordination des aumôneries de lycées du Béarn ; Aumônerie des Etudiants

Groupe : groupe de prière animé par la communauté de l’Emmanuel

Animation : Abbé Dominique Nalis

Partage d'Evangile : Evangile : « Jésus enseigne avec autorité et guérit un possédé » (Mc 1, 21-28)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

Jésus, accompagné de ses disciples, arrive à Capharnaüm. Aussitôt, le jour du sabbat, il se rendit à la synagogue, et là, il enseignait. On était frappé par son enseignement, car il enseignait en homme qui a autorité, et non pas comme les scribes.

Or, il y avait dans leur synagogue un homme tourmenté par un esprit mauvais, qui se mit à crier : « Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais fort bien qui tu es : le Saint, le Saint de Dieu. » Jésus l'interpella vivement : « Silence ! Sors de cet homme. » L'esprit mauvais le secoua avec violence et sortit de lui en poussant un grand cri.

Saisis de frayeur, tous s'interrogeaient : « Qu'est-ce que cela veut dire ? Voilà un enseignement nouveau, proclamé avec autorité ! Il commande même aux esprits mauvais, et ils lui obéissent. »

Dès lors, sa renommée se répandit dans toute la région de la Galilée.

Ecoute priante en silence de l'Evangile (10 minutes) :

Quelques "lumières" mises en commun :

Jésus qui enseigne avec autorité : il est à la source de cet enseignement. Il proclame avec autorité, il n’a pas de doute. Nous, auprès des jeunes, nous n’avons pas vraiment « autorité ». Ce qui peut permettre d’avoir autorité auprès des jeunes, c’est la foi approfondie, affermie, fondée en Christ. Pour pouvoir annoncer avec plus d’assurance.

Faire autorité,… mais sans être autoritaire.

Pour autant, avec l’esprit mauvais, Jésus est « autoritaire »… En fait, il est l’autorité même. Les scribes ne commandent pas aux esprits mauvais, ils n’enseignent que ce qu’ils ont appris.

C’est un enseignement nouveau : pour nous-mêmes, invitation à accueillir les enseignements de Jésus comme « nouveaux », comme la Parole de Dieu.

Quand je lis ce texte, je me dis aussi : « qu’est-ce que cela veut dire ? » Moi aussi, j’essaie de trouver le sens de cet épisode. Pourquoi est-ce à ce moment-là de l’Evangile, lors de la journée inaugurale, que vient ce signe ?

Jésus est notre Sauveur ! Il vient nous sauver du mal et du péché. C’est le signe qui est donné : l’esprit mauvais est expulsé (exorcisme). L’homme tourmenté, est devenu « normal » : il est « rendu à lui-même. » Il est libéré de l’emprise mauvaise qui pesait sur lui. Toute la suite de l’Evangile sera le déploiement de ce signe : l’empire du mal va bientôt être détruit. Le monde change de "maître" : Jésus vient libérer l'être humain qui est esclave des puissances du mal qui l'asservissent. C'est le Règne de Dieu qui se manifeste, et qui va s'étendre avec l'oeuvre de Jésus et la puissance de l'Esprit... 

Difficile à comprendre que le démon soit celui qui (apparemment) désigne le Christ… « Le saint de Dieu » ?

Le mal a déjà conscience qu’il y a plus fort que lui en face. C’est le début de la fin pour le mal. Son empire va bientôt être détruit. Aveu révélateur de la sainteté et de la puissance du Christ. L’esprit mauvais essaie d’emballer les foules, ce qui pourrait aller à l’encontre de la mission de Jésus. Le peuple attendait un Messie triomphant, Jésus prendra le chemin du Messie souffrant. Cela sera difficile à accepter même pour les disciples.

L’Eglise continue aujourd’hui la mission du Christ : combat contre le mal en nous et autour de nous.

YOUCAT : N° 193 - 207. 

Quelques commentaires :

N° 205 : très beau texte qui a plu. C’est beau parce que Dieu se donne à moi ! Un texte que l’on peit comprendre à la lumière du sacrement de la confirmation : « Sois marqué de l’Esprit Saint, le Don de Dieu. », avec aussi la parole qui s’est faite entendre lors du baptême de Jésus : « C’est toi mon Fils bien-aimé ; en toi j’ai mis tout mon amour. » (Mc 1,11) Nous sommes « fils dans le Fils » ! Donc ce même amour du Père nous est offert. L’amour de Dieu nous est donné, à nous de nous laisser aimer !

N° 197 : Sur le baptême des petits enfants…

« A prétexte d’un libéralisme mal compris c’est une injustice de différer le baptême d’un enfant » : Effectivement, les parents peuvent laisser à leur enfant la liberté de choisir plus tard s’ils souhaitent recevoir le baptême. Mais, c’est une expression qui peut paraître très dure pour des parents. Comment le comprendre ?

A la naissance d’un l’enfant, les parents n’on pas différé leur amour pour lui. De même, il n’y pas lieu de différer ce don de Dieu qu’est Son amour pour cet enfant.

Toutefois, dans la formulation, le terme « injuste » se réfère au fait de différer. Il ne s’applique pas aux personnes !

En fait, il est question de parents chrétiens, c’est-à-dire qui vivent en baptisés. En ce cas, il est injuste qu’ils privent leur enfant du meilleur qu’il peut recevoir de Dieu par le baptême. Si les parents ne vivent pas en chrétiens, avec cette conviction de foi, ils peuvent alors être amenés à différer le baptême de leur enfant, mais cela signifie aussi qu’ils ne connaissent pas le bonheur de connaître l’amour que Dieu a pour chacune de ses créature.

Un baptisé est donc appelé à ratifier son baptême ? La démarche qui ratifie le baptême : la confirmation, et vivre en baptisé-confirmé.

N° 196 : Corps du Christ. Chaque membre est vivant. Si quelqu’un qui fait du mal, cela a des répercussions sur tous les autres membres du corps. Mais si quelqu’un fait du bien, cela élève aussi les autres membres du corps. Exemple : le sacrement de réconciliation. Les fruits de la grâce profitent à tout le corps du Christ qui est l’Eglise.

Animateurs des prochaines rencontres :

16 janvier : Abbé Dominique Nalis, Responsable de la Pastorale des Jeunes des doyennés Pau-ville et Pau-périphérie - Evangile Mc 2,23-28 - YOUCAT N° 208 - 223

23 janvier : Solange Barthélémy, Responsable de Aumôneries du collège du Bois d’Amour - Billère - Evangile Mc 3,31-35 - YOUCAT N° 224 - 239

Repères accueille les nouveaux-venus à toute rencontre de l'année !  

À propos des Groupes Doyennés Pau-Ville et Pau-Périphérie

Logo Pasto Jeunes Agglo paloiseLes référents juniors et seniors de la Pastorale des Jeunes dans les doyennés Pau-Ville et Pau-Périphérie s'associent pour proposer aux jeunes de l'agglomération paloise divers événements.

LivretPrier pour les
VOCATIONS

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Événements organisés ou proposés par la Pastorale des Jeunes et des Vocations

Journée Diocésaine des 4e/3e
Pour les collégiens en 4e et 3e
Le samedi 7 décembre
à Hasparren
Rencontre européenne de Taizé
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Du samedi 28 décembre au mercredi 1e janvier
à Wrocław (Pologne)
Journées Diocésaines des Jeunes (JDJ) 2020
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Le WE des Rameaux 2020
au Pays basque
Ecclesia Jeunes Pros
Pour les jeunes pros
8, 9, 10 mai 2020
à Lyon
JMJ 2022 à Lisbonne (Portugal)
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Été 2022

Pastorale des Jeunes et des Vocations
Diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron

logo pastojeunes64

9 place Mgr Vansteenberghe
64100 Bayonne
France

06 76 13 52 43
Formulaire de contact

OUTILS

Copyright © 2019 La Pastorale des Jeunes et des Vocations du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron. Tous droits réservés.
Mentions Légales | Données personnelles | Crédits