Les nouvelles d'une jeune de notre diocèse qui enseigne le français à Ramallah avec la DCC

Bonjour à tous et à toutes !!

Avant tout, désolée car ça fait bientôt 2 mois que je ne vous ai pas donné de nouvelles !! Et pourtant, il s'en est passé des choses mais le temps passe tellement vite !

Le Delf, c'est fini !!!

Alors, pour commencer, c'est avec une immense joie que je vous annonce que le DELF est officiellement terminé !! « Ouf ! Ahhhhh ! Enfin ! » Voilà ce que j'ai dit le soir du 10 avril – date des derniers oraux. Je dois vous avouer que les jours précédents l'épreuve ultime, je n'étais pas au mieux de ma forme : le stress est monté d'un cran et j'avais l'impression que les filles n'étaient pas plus motivées que ça. Ceci dit, jusqu'au bout, je les ai boostées et encouragées à donner le meilleur d'elles-mêmes. Au final, elles sont ressorties heureuses : il paraît que les épreuves étaient bien plus faciles que ce qu'on avait fait en classe. Personnellement, je reste prudente et j'attends maintenant les résultats : je suis un peu comme St Thomas, je ne crois que ce que je vois… Avec la fin des épreuves, j'ai aussi eu la joie de recevoir quelques remerciements de la part d'élèves : des petits merci qui font vraiment du bien au moral et qui montrent que pour quelques filles, ma présence ici est vraiment perçue comme une chance.

Les 11e Littéraires : nouvel épisode

groupe de jeunes filles devant une carte du monde

Et sur le champ de bataille ? me demanderez-vous. Je sais que beaucoup d'entre vous attendent de savoir ce que deviennent les célèbres Onzièmes Littéraires !! Et bien, figurez-vous que le Consulat Général de France nous a proposé de participer à un concours dans le cadre de la fête de la Francophonie. Ni une, ni deux, j'ai sauté sur l'occasion et j'ai inscrit la classe des 11e ! Elles étaient ravies… Là encore, j'ai dû les remuer un peu pour les décider à agir. Au final, et avec seulement deux semaines de retard, elles ont terminé le projet qui consistait simplement à décorer une carte du monde francophone. Elles étaient très fières de leur travail et moi aussi, j'étais très heureuse de les voir enfin s'investir dans quelque chose !! On attend à présent les résultats : si elles gagnent, on pourra faire une grande fête !

Les grands moments

Après toutes ces émotions, et tout ce stress accumulé, l'heure de la détente a enfin sonné ! Beaucoup de réjouissances au programme.

Mon anniversaire

jeunes filles au restaurant Pour commencer, j'ai fêté mon anniversaire, le 13 avril, jour de Rameaux : et ça, c'est pas rien quand on est à Jérusalem ! J'ai d'abord organisé une petite fête, la veille à la maison avec quelques amis (volontaires, étudiants d'arabe, jeunes d'ici…). A cette occasion, j'ai reçu quelques cadeaux venus de France et de nombreux messages aussi (mails, courriers, SMS…) : que du bonheur quoi ! Entre autres choses, mes amis volontaires m'ont offert un classeur avec des recettes qu'ils affectionnent particulièrement. J'en profite donc pour lancer un appel : si vous aussi vous souhaitez contribuer à l'épanouissement de mes talents culinaires, n'hésitez pas à m'envoyer vos recettes. Deux petits points cependant à prendre en considération : il me faudrait des recettes sans porc, et faciles à réaliser car je ne suis qu'une débutante… Merci d'avance à tous pour votre aide. Ensuite, autre petit cadeau qui prouve que mes amis veulent vraiment que je devienne une femme accomplie : j'ai reçu des « violettes d'Afrique » : une vraie plante, vivante dont je dois m'occuper ! Après ça, je serai bonne à marier comme on dit ;) jeunes filles au restaurant Bref, trêve de plaisanterie, retour aux célébrations de mon anniversaire : ma classe chouchoute, adorée et trop adorable m'a invité au restaurant ! Les élèves de Onzième Scientifique m'ont invité au restaurant le mercredi 16 avril et elles n'ont pas fait les choses à moitié : elles m'ont carrément emmené dans le nouveau restaurant de la ville en haut d'une grande tour. Ce restaurant tourne ! Même en France, je n'avais jamais mangé dans un « revolving restaurant » : et bien voilà qui est fait ! Ça fait bizarre au début mais on s'y habitue.

La Semaine Sainte

Deuxième point très important du mois passé : la Semaine Sainte ! Je m'excuse par avance, je n'ai pas de photos car je n'avais plus de batterie !!

J'avais décidé de vraiment rester à Jérusalem pour toute la durée des festivités. Alors, ça a commencé le 13, sur le mont des Oliviers, avec une messe en français dans le jardin de l'église du Pater Noster. Après une célébration très agréable, célébrée face à la ville de Jérusalem, nous avons pique-niqué sur place avant de nous rendre à Betphagé. Et oui, cette année – comme Jésus en son temps – j'ai marché de Betphagé à Jérusalem. Cette procession était magnifique car très animée ! Il y avait des gens venus du monde entier et chaque groupe marchait en chantant ses chants et ses prières : c'était comme aux JMJ mais à Jérusalem !

Je suis retournée à l'école pour trois jours et puis, jeudi, reprise des célébrations. Avec mes amis volontaires (DCC Forever), nous sommes allés à la célébration du lavement des pieds dans la cathédrale arménienne. C'était un moment très beau. Notre après-midi s'est poursuivie par une procession dans le quartier arménien : l'occasion pour nous de découvrir une autre façon de prier… Bref retour chez Anne-Laure (DCC Official Family Member) avant d'aller à Gethsémani (le jardin, au pied du mont des Oliviers). Là-bas, une veillée de prière était organisée par les Franciscains. C'était une très belle veillée, très priante qui s'est elle-aussi finie en procession. Mais cette fois-ci, procession aux flambeaux de Gethsémani jusqu'à St Pierre en Gallicante (la prison du Christ). Chaque paroisse du diocèse était représentée et marchait en alternant chants et prières.

Le lendemain, j'ai voulu aller me recueillir quelques instants au St Sépulcre maismalheureusement, tous les accès étaient fermés – chemin de croix oblige. Du coup, j'ai décidé de me rabattre sur l'église Ste Anne – église française, rappelons-le ! Là-bas, tout était bien plus calme. Corentin (DCC Official Family Member) m'a rejoint pour le chemin de croix des franciscains qui débutait à 12h15. Nous étions à l'heure au bon endroit mais là encore : bloqués ! Les policiers ont fermé la rue pendant 30 minutes après la procession ce qui fait que nous n'avons rien vu !! Nous avons donc fait comme les autres, c'est-à-dire marché jusqu'au St Sépulcre. A nouveau l'ambiance n'était pas vraiment à la prière. Il fallait juste avancer… Et puis, parfois aussi s'arrêter pour laisser passer les musulmans qui se rendaient à la mosquée Al Aqsa pour la prière du vendredi ou les juifs qui allaient prier au mur occidental. Bref, ces quelques événements m'ont dissuadé de passer plus de temps dans les célébrations officielles :trop de monde, de bruit et de tensions. Alors, je me suis rabattue sur les célébrations en Français ! Et là, c'était génial ! Le vendredi Saint, nous avons célébré la veillée autour de la croix dans une grotte située sous le couvent de Lecce Homo. L'ambiance était recueillie : après la journée que j'avais passée, j'ai apprécié !

Le samedi : tous les accès à la vieille ville – et au quartier chrétien en particulier – étaient fermés ! Pas de problème : avec mes amis Edouard et Marie (DCC Official Family Member) nous avons mangé des falafels et avec Sarah (DCC Official Family member) nous avons bu un LemonMint. Bref : une journée de repos. Le soir, c'était la veillée pascale. Je me suis donc rendue avec tous les mignons à la messe à Ste Anne. C'était une super veillée animée par le Chemin Neuf et ponctuée de quelques chants africains : ambiance garantie ! Nous avons même eu droit à des gâteaux à la sortie !

Le Dimanche, enfin, jour de Pâques, c'est aux aurores que nous nous sommes levés pour aller célébrer la résurrection du Christ sur le toit de Lecce Homo à 7 heures. L'animation était comme la veille et le prêtre était en grande forme. J'ai trouvé son homélie très intéressante et stimulante. Je n'en ai cependant retenu qu'une chose : « Le Christ est ressuscité ! ». Et puis après tout ça petit déjeuner sur la terrasse avec vue sur l'esplanade des mosquées : tout simplement génial !

Après toutes ces émotions, je suis retournée chez moi pour me poser un peu car dès lundi, j'allais repartir !!!!

La mer !

Et oui, il me restait encore 5 jours de vacances après tout ça et j'en ai donc profité pour aller à la mer ! L'appel du large ! Avec Nora et Lulu, nous avons pris nos sacs à dos en direction d'Acre – ancienne ville croisée. C'était superbe : balade sur les remparts, sieste sur les rochers, bière en terrasse, humus au déjeuner… Les vacances étaient lancées !

bière sur une table la mer

Mardi, c'est à Haifa que nous nous sommes posées. Visite des Jardin Bahaïs, déjeuner face à la mer et dégustation de bières Homemade : deuxième jour top !

place et jardin jeunes filles devant des bières

Enfin – et après un petit déjeuner Cappuccino-Chocolatine (et oui, ça existe ici !!!!) – direction Tel Aviv en train s'il-vous-plaît ! Nous avons pris nos quartiers dans une auberge de jeunesse située à deux minutes de la plage et donc, l'après–midi : direction plage ! Avec en bonus, une dégustation de vin blanc, face au coucher du soleil. La vie est belle ! Jeudi, nous avons visité la vieille ville de Jaffa – attenante à Tel Aviv. Puis, à nouveau direction la plage pour une deuxième après-midi bronzage ! Après une bonne douche froide, nous avons enfilé nos tenues de soirées pour aller en boîte ! Et oui, la capitale israélienne est reconnue pour ses soirées. Verdict : testé et approuvé – même si ça ne vaut pas les fêtes de Domezain ! Retour à la maison au petit matin : ça faisait très longtemps que ça ne m'était pas arrivé ! Et puis, après un bref passage par le marché artisanal de Tel Aviv, l'heure du retour avait sonné… J'ai repris mon sac à dos, et je suis gentiment rentrée à la maison avec des souvenirs plein la tête !

arbuste dans un vase suspendu ville et baie
Coucher de soleil

La reprise

Alors voilà, les cours ont repris depuis le 26 avril. Je suis hyper motivée car les vacances arrivent à grands pas ! Et oui, le 17 mai, c'est déjà la fin des cours car les examens débutent le 20 mai ! Je suis donc regonflée à bloc et tout va bien ! Maintenant, j'attends la venue du Pape le 25 mai et puis les vacances ! Déjà presque une année scolaire de passée : quelqu'un a dû accélérer le temps car, moi, je ne l'ai pas vu passer !!

Pour terminer, je vous remercie tous pour vos messages et attentions diverses et variées ! Soyez sûrs que je pense à vous tous très souvent ! Et si l'envie vous en prend : ma porte est ouverte, et le « lit d'amis » est prêt !!

une personne dvant un coucher de soleil

A bientôt pour de nouvelles nouvelles d'Orient ! Inch'allah !

LivretPrier pour les
VOCATIONS

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Événements organisés ou proposés par la Pastorale des Jeunes et des Vocations

Forums des animateurs : les rencontres locales
Tout âge
8 octobre ~ Bayonne
9 octobre ~ St Jean Pied de Port
10 octobre ~ Pau
15 octobre ~ Navarrenx
WE d'enracinement spirituel « Fiat » (filles)
Collégiennes et lycéennes
16 et 17 novembre 2019
Lieu à définir.
Journée Diocésaine des 4e/3e
Pour les collégiens en 4e et 3e
« L’amour : une énergie renouvelable »
Le samedi 7 décembre 2019 à Hasparren
WE d'enracinement spirituel « Samuel » (garçons)
Collégiens et lycéens
14 et 15 décembre 2019
Lieu à définir.
Rencontre européenne de Taizé
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Du samedi 28 décembre au mercredi 1e janvier
à Wrocław (Pologne)
WE d'enracinement spirituel « Fiat » (filles)
Collégiennes et lycéennes
15 et 16 février 2020
Lieu à définir.
WE d'enracinement spirituel « Samuel » (garçons)
Collégiens et lycéens
15 et 16 février 2020
Lieu à définir.
Journées Diocésaines des Jeunes (JDJ) 2020
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Le WE des Rameaux 2020
Convergence de pèlerinages des aumôneries vers la côte basque!
Ecclesia Jeunes Pros
Pour les jeunes pros
8, 9, 10 mai 2020
à Lyon
Journée portes-ouvertes au Grand séminaire de Bayonne
Tout âge
16 mai 2020
JMJ 2022 à Lisbonne (Portugal)
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Été 2022

Pastorale des Jeunes et des Vocations
Diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron

logo pastojeunes64

9 place Mgr Vansteenberghe
64100 Bayonne
France

06 76 13 52 43
Formulaire de contact

OUTILS

Copyright © 2019 La Pastorale des Jeunes et des Vocations du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron. Tous droits réservés.
Mentions Légales | Données personnelles | Crédits