Les nouvelles d'une jeune de notre diocèse qui enseigne le français à Ramallah avec la DCC

Bonjour à tous !

Enfin, je me décide à prendre quelques instants pour vous écrire et croyez-moi, cette fois-ci, vous allez être surpris ! Il s’est passé tellement de choses depuis mon dernier courrier en février que je ne sais pas vraiment par où commencer…

Alors en février, mes élèves et moi avons travaillé très dur pour la préparation au DELF (célèbre diplôme d’étude de la langue française). Les jours s’enchainaient à vitesse grand V. Après le travail, je ne manquais aucune occasion de retrouver mes amis volontaires et autres copains à Ramallah ou ailleurs en Palestine.

Et puis, en mars, une très mauvaise nouvelle est venue perturber mon quotidien : ma famille m’a contacté pour m’annoncer que mon père était en fin de vie. Je le savais malade depuis le mois d’août dernier mais je pensais qu’il s’en remettrait. Or, cette fois-ci, la maladie a été la plus forte. Ainsi, il y a deux mois jour pour jour (le 17 mars) mon papa est décédé. Grâce aux sœurs et à la DCC, j’ai pu rentrer à temps pour échanger quelques mots avec lui et passer une belle après-midi avec lui, ma mère et tous mes frères et sœurs. Ainsi va la vie. Son heure était arrivée. Je prie simplement pour qu’il ait trouvé le repos éternel auprès de Dieu. Je profite donc de ce courrier pour remercier tous ceux et celles qui m’ont apporté leur soutien dans cette difficile épreuve.

Après ces instants difficiles, j’ai pu rester encore quelques semaines à Domezain afin de profiter un peu de ma famille et de reprendre des forces pour aller vers la fin de mon volontariat.

Le 15 avril, j’ai donc pris l’avion qui me ramenait en Terre promise. À l’aéroport, mes deux copines Béa et Perrine m’attendaient. À Ramallah, j’ai vraiment été accueillie avec une grande bienveillance. J’avais quitté la Palestine de manière un peu précipitée alors tout le monde s’inquiétait pour moi. Et puis, la vie a repris son cours petit à petit. Pas le temps pour moi de trop réfléchir car les épreuves du DELF ont commencé directement. Durant mon absence, Hanine, une jeune palestinienne m’avait remplacé. Elle avait fait un travail remarquable ! Pendant deux semaines je n’ai pas vu le temps passé ! J’ai aussi retrouvé tous mes amis pour plusieurs soirées mémorables !

Et enfin, dernier rebondissement de ces 3 mois pas comme les autres, mon visa… Celui-ci prenait fin le 15 mai. Les autorités israéliennes ont refusé de le prolonger. Alors, après discussion avec les sœurs et la DCC, nous avons décidé que je devais rentrer. Et oui, rentrer. La décision finale a été prise le 5 mai. Il ne me restait donc plus que 10 jours pour faire mes adieux à la Palestine ! Je viens donc de passer dix jours à aller déjeuner et dîner dans les familles, à boire des verres d’adieux avec mes amis et à essayer de fermer ma valise… Ce retour était une surprise pour tout le monde. Seule ma sœur était au courant et nous avons pris plaisir à surprendre toute ma petite famille.

vignette 1 vignette 2 vignette 3

Me voilà donc rentrée pour de bon au Pays Basque. J’ai quitté le beau ciel bleu de Ramallah et ses inoubliables couchers de soleil pour la pluie de ma belle campagne. Je ne pense pas pouvoir déjà dresser un bilan complet de ce volontariat. Je pense qu’il me faudra du temps pour réaliser tout ce qui m’est arrivé… Ce qui est sûr c’est que je n’oublierai jamais toutes les personnes que j’ai rencontré là-bas :

  • les Palestiniens d’abord. Des personnes qui souffrent mais qui ont un sens de l’accueil inégalable. On ne peut que s’attacher à eux.
  • les volontaires DCC : une sacrée bande de bras cassés que j’espère bien revoir très vite pour partager encore de grands moments ensemble !
  • Ken, Nora, Sam et tous mes amis de Ramallah : que de soirées passées ensemble pour nous soutenir les uns les autres.

vignette 4 vignette 5 vignette 6
vignette 7

Des liens forts se sont créés et j’espère bien tous les revoir dès que possible.

Je m’arrête là pour ces dernières nouvelles d’Orient. Inch’allah, je vous retrouverai tous et chacun très vite ici ou ailleurs. Je serai ravie de partager un peu de mon vécu là-bas avec tous ceux qui seraient intéressés. On se tient au courant !

Merci pour votre soutien !!! A très très très bientôt !!!

LivretPrier pour les
VOCATIONS

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Événements organisés ou proposés par la Pastorale des Jeunes et des Vocations

Forums des animateurs : les rencontres locales
Tout âge
8 octobre ~ Bayonne
9 octobre ~ St Jean Pied de Port
10 octobre ~ Pau
15 octobre ~ Navarrenx
WE d'enracinement spirituel « Fiat » (filles)
Collégiennes et lycéennes
16 et 17 novembre 2019
Lieu à définir.
Journée Diocésaine des 4e/3e
Pour les collégiens en 4e et 3e
« L’amour : une énergie renouvelable »
Le samedi 7 décembre 2019 à Hasparren
WE d'enracinement spirituel « Samuel » (garçons)
Collégiens et lycéens
14 et 15 décembre 2019
Lieu à définir.
Rencontre européenne de Taizé
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Du samedi 28 décembre au mercredi 1e janvier
à Wrocław (Pologne)
WE d'enracinement spirituel « Fiat » (filles)
Collégiennes et lycéennes
15 et 16 février 2020
Lieu à définir.
WE d'enracinement spirituel « Samuel » (garçons)
Collégiens et lycéens
15 et 16 février 2020
Lieu à définir.
Journées Diocésaines des Jeunes (JDJ) 2020
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Le WE des Rameaux 2020
Convergence de pèlerinages des aumôneries vers la côte basque!
Ecclesia Jeunes Pros
Pour les jeunes pros
8, 9, 10 mai 2020
à Lyon
Journée portes-ouvertes au Grand séminaire de Bayonne
Tout âge
16 mai 2020
JMJ 2022 à Lisbonne (Portugal)
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Été 2022

Pastorale des Jeunes et des Vocations
Diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron

logo pastojeunes64

9 place Mgr Vansteenberghe
64100 Bayonne
France

06 76 13 52 43
Formulaire de contact

OUTILS

Copyright © 2019 La Pastorale des Jeunes et des Vocations du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron. Tous droits réservés.
Mentions Légales | Données personnelles | Crédits