Pastorale des Jeunes en Doyenné

Anne (31 ans) habitant à Garlin est une jeune de notre diocèse qui part en mission à l'étranger en tant que volontaire en ce mois de septembre. Elle n'est pas la seule puisqu'Iban (28 ans), de Bayonne, part lui aussi, et d'ailleurs il nous offre aussi son témoignage dans un autre article. Tous deux ont mûri leur décision pendant plusieurs mois voire quelques années.

Anne
Anne, volontaire pour une mission à Madagascar (photo DCC)

Le 4 juillet dernier, ils ont organisé, accompagnés de leurs amis, une marche d’action de grâce de Pau à Lourdes pour confier leur aventure à la Vierge Marie. Ce fut aussi l’occasion pour eux de passer une belle journée ensemble avant leur départ et ainsi nous faire partager leur projet. A travers cet interview d'Anne, et celui d'Iban, nous essayons d’en savoir plus sur eux, et de connaître leurs motivations.
Propos recueillis par Julianne pour la Pastorale des Jeunes du diocèse de Bayonne.

Julianne — Comment as-tu été tenté par l’aventure missionnaire ?

Anne — C'est une addition de signes, de rencontres et de témoignages, de petits tracas de la vie aussi... Déjà, à la fin du lycée, pendant les vacances scolaires, à la fac, j'avais eu envie de partir en mission humanitaire pour quelques semaines. Mais les encouragements familiaux n'étaient pas vraiment présents pour ce genre de projet. Disons, que j'étais bien coulée dans le moule « études puis boulot » et pas vraiment de place pour une pause pour vivre autre chose.
Cependant, depuis toute petite, je consacrais du temps pour les autres durant mes vacances: une semaine de service auprès des malades à Lourdes avec mes parents. Par la suite, c'est devenu mon propre engagement. En 2008, à Lourdes, j'assistais à une conférence d'un ancien volontaire d’une délégation catholique et une amie me dit « Tiens, ça, c'est fait pour toi ! », mais je venais tout juste de commencer à travailler. L'idée est donc restée en hibernation. En 2013 j’ai également entendu un témoignage fort sur ce sujet. Et puis, lors des JMJ de 2013 c'est l’appel du pape François sur la plage de Copacabana « Allez, sans peur, pour servir ».Tiens, cela me rappelle quelque chose...
Plus tard, un couple d'amis me dit qu'ils passeront leur première année de mariage en coopération !
Des difficultés professionnelles, m'ont fait m'interroger sur ce que je désirais vraiment, comment je souhaitais envisager ma vie, mes relations avec les autres... Et la solution à ces interrogations est apparue : prendre du temps pour le service des autres !
j'ai finalement sauté le pas ! La citation de Tagore porte vraiment mon désir de mission « Je dormais et je rêvais que la vie n'était que joie. Je m'éveillais et je vis que la vie n'était que service. Je servis et je compris que le service était joie. »
J'ai donc décidé d'arrêter de rêver... pour vivre la Joie !


Le stage de départ en juillet 2015 (Vidéo DCC)

Julianne — Comment as-tu organisé ta mission ?

Anne — C'est la Délégation Catholique pour la Coopération (DCC) qui m'envoie. En partant en coopération, je réponds à un Appel ! Pour moi, le service est profondément lié à ma Foi. Elle sera mon secours dans les difficultés de ma mission. Je n'envisageais donc pas de partir avec un organisme qui ne soit pas catholique. La DCC envoie des volontaires auprès d’églises depuis 1967. En 2014, 410 volontaires dans le monde étaient sur le terrain. C'est un excellent gage de confiance !
Et puis, la DCC forme ses volontaires : un week-end sur les logiques interculturelles, un autre pour construire son projet de volontariat... Et enfin le stage de préparation au départ à l'issue duquel nous sommes envoyés au nom de la Conférence des Évêques de France et de la DCC dans nos missions respectives. Un grand moment d'émotion !

groupe de jeunes
Les jeunes volontaires DCC au stage de départ à La Joliverie en 2015 (photo DCC)

Julianne — Combien de temps pars-tu ? Où vas-tu ? Quelle sera ta mission ?

Anne — Je pars pour une mission d'une année... renouvelable ! Je rejoins Soeur Claudine et la Communauté du Cœur Immaculé de Marie à Fianarantsoa à Madagascar. J'aiderai Soeur Claudine au sein du Laboratoire Plante-Santé. Ce laboratoire médical a été créé et financé par une association française (le Rotary-Club de Lille). Un premier médicament est déjà produit par ce labotaroire : le CIMOPAR. Ma mission sera d'aider au développement et à la réduction des coûts de production du CIMOPAR, mais aussi de participer à la recherche et au développement de nouveaux médicaments à base de plantes. Par ce projet, je participe au développement sur plusieurs niveaux : permettre à des agriculteurs locaux de vivre de la récolte des plantes utilisées pour la production des médicaments, former et encadrer les étudiants en stage de recherche au laboratoire ainsi que les salariés, permettre un accès aux soins à un coût raisonnable pour la population locale... Et je donnerai des cours de Français Langue Étrangère au noviciat.
La mission a aussi une dimension pastorale par le service auprès des pauvres et la participation à la vie de la communauté locale.

Julianne — D’où te vient cette soif d’« aide à l’étranger » ?

Anne — Je crois que cette question rejoint la première... Il y a aussi un désir de quitter son confort pour servir avec plus de dévouement, une volonté de prendre de la distance avec le quotidien pour en vivre un autre et puis l'appel de nouveaux horizons et l'occasion de regarder le monde avec de nouveaux yeux !

Julianne — Quels sont tes attentes ? Ton espérance sur cette mission ?

Anne — Je n'ai pas d'attente bien précise. Je suis prête à accueillir ce qui se présentera... les joies et les difficultés. Je fais confiance à la Providence, il y aura des deux ! Sinon, je me trouve chanceuse d'avoir reçu une mission (car ce n'est pas le volontaire qui choisit sa mission dans une liste, mais la DCC qui propose une mission correspondant aux compétences du volontaire) qui est si proche de mon travail (je suis chimiste !). C'est déjà énorme ! J'attends de découvrir une nouvelle culture, de rencontrer une Église locale dans toute sa diversité par rapport à celle que je connais... Bref, j'ai envie de participer à la construction du pont entre Garlin et Fianarantsoa ! J'attends aussi de quitter mon confort pour revenir à quelque chose de plus essentiel, de plus précieux...

Julianne — Un mot pour décrire l’état dans lequel tu es à quelques semaines du départ ?

Anne — Je suis anxieuse, heureuse et en paix ! Bref, j'ai hâte !!!

Nous souhaitons à Anne et à Iban une très belle et enrichissante mission tant sur le plan personnel que spirituel. Nous vous accompagnerons de nos prières, Anne, à Madagascar et, Iban, au Pérou.
Nous vous remercions pour cet entretien, en espérant avoir de vos nouvelles très prochainement.

Lire également l'interview d'Iban.

Liens utiles

Le blog d’Anne à Madagascar
Le blog d’Iban au Pérou
La DCC, une ONG catholique de développement
INIGO, le service jésuite du volontariat international

LivretPrier pour les
VOCATIONS

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Événements organisés ou proposés par la Pastorale des Jeunes et des Vocations

Journée Diocésaine des 4e / 3e 2019 à Hasparren
Pour les collégiens en 4e et 3e
« L’amour : une énergie renouvelable »
Le samedi 7 décembre 2019 à Hasparren
WE d'enracinement spirituel « Samuel » (garçons)
Collégiens et lycéens
14 et 15 décembre 2019
Lieu à définir.
Rencontre européenne de Taizé
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Du samedi 28 décembre au mercredi 1e janvier
à Wrocław (Pologne)
WE d'enracinement spirituel « Fiat » (filles)
Collégiennes et lycéennes
15 et 16 février 2020
Lieu à définir.
WE d'enracinement spirituel « Samuel » (garçons)
Collégiens et lycéens
15 et 16 février 2020
Lieu à définir.
Journées Diocésaines des Jeunes (JDJ) 2020
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Le WE des Rameaux 2020
Convergence de pèlerinages des aumôneries vers la côte basque!
Ecclesia Jeunes Pros
Pour les jeunes pros
8, 9, 10 mai 2020
à Lyon
Journée portes-ouvertes au Grand séminaire de Bayonne
Tout âge
16 mai 2020
JMJ 2022 à Lisbonne (Portugal)
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Été 2022

Pastorale des Jeunes et des Vocations
Diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron

logo pastojeunes64

9 place Mgr Vansteenberghe
64100 Bayonne
France

06 76 13 52 43
Formulaire de contact

OUTILS

Copyright © 2019 La Pastorale des Jeunes et des Vocations du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron. Tous droits réservés.
Mentions Légales | Données personnelles | Crédits