ARCHIVE

Ce qui me réjouit dans l'église, c'est qu'elle se tourne vers l'autre, vers tous les autres. Les dialogues inter-religieux, et même interconfessionnels par exemple, les prises de positions sur les questions sociales.
Dans le cas de l'église catholique romaine, le pape se fait mépriser par beaucoup de gens quant à ses positions sur le mariage homosexuel, l'avortement, etc. Mais au moins, il prend position.

Ce qui me gêne, moi, c'est surtout quand je vois des gens résignés à leur malheur, tellement atteints, tellement éteints, qu'ils n'appellent même plus à l'aide, qu'ils trouvent hallucinant qu'on leur porte secours, pensant « non, non, ça n'en vaux pas la peine : il y a plus malheureux que moi » Mais Dieu « fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et tomber la pluie sur les justes et sur les injustes » ( Mt 5, 45 ).

 Ce qu'il faudrait revoir aussi, c'est le sens de l'accueil :

  • Quand je m'assois dans une église et que je vois de petites vieilles me demander poliment mais très sérieusement de leur laisser LEUR banc ( sic ), ça ne me fait pas peur, ça me fait rire, mais quand une personne s'effondre en larmes durant tout une messe, et que pas un des paroissiens autour d'elle ne s'interrompt au moins pour lui en demander la raison... Où est la compassion ?
  • Je trouve ça très bien quand j'entends des gens expliquer qu'il y a des structures dans l'église pour prendre en charge les jeunes enfants, les personne « en situation de précarité », les personnes en chemin vers le mariage, les personnes incarcérées, etc. Ça permet à chacun de se trouver des repères, de comprendre plus facilement. Parce qu'ils vivent globalement la même chose. Ce qui manque le plus dans l'église c'est le sentiment que devrait avoir chacun de faire partie de tous ces services à la foi(s).

À propos du Groupe Diaconia

Ce sont des jeunes qui se retrouvent une fois par mois pour partager les merveilles et les fragilités dans leur entourage. Le groupe est né suite au mouvement d'Église « Diaconia 2013 » qui veut que l'on fasse d'avantage attention aux personnes en situation de fragilité dans notre propre entourage et que l'on partage un peu de leur vie, dans la mesure de nos capacités et de nos possibilités, sans nécessairement déléguer cette action aux professionnels de la solidarité.

LivretPrier pour les
VOCATIONS

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Événements organisés ou proposés par la Pastorale des Jeunes et des Vocations

Journée Diocésaine des 4e / 3e 2019 à Hasparren
Pour les collégiens en 4e et 3e
« L’amour : une énergie renouvelable »
Le samedi 7 décembre 2019 à Hasparren
WE d'enracinement spirituel « Samuel » (garçons)
Collégiens et lycéens
14 et 15 décembre 2019
Lieu à définir.
Rencontre européenne de Taizé
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Du samedi 28 décembre au mercredi 1e janvier
à Wrocław (Pologne)
WE d'enracinement spirituel « Fiat » (filles)
Collégiennes et lycéennes
15 et 16 février 2020
Lieu à définir.
WE d'enracinement spirituel « Samuel » (garçons)
Collégiens et lycéens
15 et 16 février 2020
Lieu à définir.
Journées Diocésaines des Jeunes (JDJ) 2020
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Le WE des Rameaux 2020
Convergence de pèlerinages des aumôneries vers la côte basque!
Ecclesia Jeunes Pros
Pour les jeunes pros
8, 9, 10 mai 2020
à Lyon
Journée portes-ouvertes au Grand séminaire de Bayonne
Tout âge
16 mai 2020
JMJ 2022 à Lisbonne (Portugal)
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Été 2022

Pastorale des Jeunes et des Vocations
Diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron

logo pastojeunes64

9 place Mgr Vansteenberghe
64100 Bayonne
France

06 76 13 52 43
Formulaire de contact

OUTILS

Copyright © 2019 La Pastorale des Jeunes et des Vocations du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron. Tous droits réservés.
Mentions Légales | Données personnelles | Crédits