ARCHIVE

Du 21 au 24 septembre 2012, 18 jeunes des aumôneries de l'enseignement public de Pau (Lycées L. Barthou, Saint-Cricq et Saint John Perse) sont partis à Lourdes pour servir, voici ce qu'ils nous partagent.

Pendant notre pèlerinage 0avec l'hospitalité Basco-Béarnaise à Lourdes nous avons recensé les merveilles et fragilités que nous avons rencontrées.

Merveilles

  • Lors de notre chant un handicapé est venu danser et chanter avec nous et m'a donné la joie au cœur.
  • Le brancardage m'a vraiment fait du bien.
  • Toute cette mise en place, cet élan de solidarité envers ceux qui souffrent. Là, Dieu prend toute sa dimension : telle la parabole des talents, les dons de Dieu redistribués pour le bien de tous.
  • Le moment d'échange avec l'Abbé Dominique Nalis, j'ai trouvé extraordinaire cette possibilité de communiquer, de voir l'humanité.
  • Lorsque tous les flambeaux se sont levés autour de nous dans la procession au moment de l'Ave Maria.
  • Rencontre avec les malades et les jeunes au moment du goûter. Avec les ballons, les scoubidous, et aussi la joie ressentie par les malades lors du chant avec nous.
  • Découverte des miracles avec le docteur permanent de Lourdes, M. Franciscis.
  • Une jeune qui a participé à des pèlerinages en collège et lycée veut s'engager comme hospitalière l'an prochain auprès de l'Hospitalité Basco-Béarnaise.
  • Les rencontres vécues entre animateurs, pèlerins, hospitaliers sont une vraie merveille.
  • L'investissement des jeunes et la rencontre avec un prêtre me donnent espoir dans l'Eglise et remet l'Evangile au centre de notre vie.

Fragilités

  • Tous ces gens qui vivent, souffrent dans l'isolement de par leur faible mobilité.
  • Certaines personnes âgées ne voulaient pas participer aux différentes activités proposées, je ne comprends pas pourquoi !
  • J'ai parlé avec des gens qui avaient des problèmes familiaux, et il y a des situations très dures.
  • La santé des malades : certains vont aux piscines en fauteuil ou sur un lit sans pouvoir bouger.
  • L'empressement, l'incapacité de se poser, de prendre le temps, de regarder ce qui nous entoure : l'homme, la nature.
  • La personne que j'ai brancardée m'a vraiment fait ressentir sa solitude.

LivretPrier pour les
VOCATIONS

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Événements organisés ou proposés par la Pastorale des Jeunes et des Vocations

Ecclesia Jeunes Pros
Pour les jeunes pros
8, 9, 10 mai 2020
à Lyon
Journée portes-ouvertes au Grand séminaire de Bayonne
Tout âge
16 mai 2020
Pélé Vélo 64 Collégiens
5e, 4e et 3e
13 au 17 juillet 2020
JMJ 2022 à Lisbonne (Portugal)
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Été 2022

Pastorale des Jeunes et des Vocations
Diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron

logo pastojeunes64

9 place Mgr Vansteenberghe
64100 Bayonne
France

06 76 13 52 43
Formulaire de contact

OUTILS

Copyright © 2019 La Pastorale des Jeunes et des Vocations du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron. Tous droits réservés.
Mentions Légales | Données personnelles | Crédits