ARCHIVE

Pastorale des Jeunes en Doyenné

Bannière Groupe Repères

Le chant : « Mon Père, je m’abandonne à toi. » - Paroles : d’après Charles de Foucauld et Ste-Thérèse de l’Enfant-Jésus. Musique : J.-F. Léost / Chants de l’Emmanuel

 

Mon Père, je m’abandonne à Toi, fais de moi ce qu’il Te plaira. Quoi que Tu fasses de moi, je Te remercie. Je suis prêt à tout, j’accepte tout. Pourvu que Ta volonté se fasse en moi, et en toutes Tes créatures, je ne désire rien d’autre, mon Dieu. Je remets mon âme entre Tes mains. Je Te la donne, mon Dieu, avec tout l’amour de mon cœur, et que ce m’est un besoin d’amour de me donner, de me remettre entre Tes mains, sans mesure, avec une infinie confiance.

Bienheureux Charles DE FOUCAULD

Réalités de la Pastorale des Jeunes des doyennés Pau-ville et Pau-périphérie représentées :

Services: Pastorale des Jeunes ; Aumôneries de l'Enseignement Public (lycées et collèges) ; Aumôneries de l’Enseignement catholique ; Coordination des aumôneries de lycées du Béarn ; Aumônerie des Etudiants ; Ecole de la foi

Mouvements : Scouts de France ; Jeune Pro

Partage d'Evangile : « Jésus véritable interprète de la Loi » (Mc 7, 1-13)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

Les pharisiens et quelques scribes étaient venus de Jérusalem. Ils se réunissent autour de Jésus, et voient quelques-uns de ses disciples prendre leur repas avec des mains impures, c'est-à-dire non lavées. — Les pharisiens en effet, comme tous les Juifs, se lavent toujours soigneusement les mains avant de manger, fidèles à la tradition des anciens ; et au retour du marché, ils ne mangent pas avant de s'être aspergés d'eau, et ils sont attachés encore par tradition à beaucoup d'autres pratiques : lavage de coupes, de cruches et de plats.

Alors les pharisiens et les scribes demandent à Jésus : « Pourquoi tes disciples ne suivent-ils pas la tradition des anciens ? Ils prennent leurs repas sans s'être lavé les mains. » Jésus leur répond : « Isaïe a fait une bonne prophétie sur vous, hypocrites, dans ce passage de l'Écriture : Ce peuple m'honore des lèvres, mais son cœur est loin de moi. Il est inutile, le culte qu'ils me rendent ; les doctrines qu'ils enseignent ne sont que des préceptes humains. Vous laissez de côté le commandement de Dieu pour vous attacher à la tradition des hommes. »

Il leur disait encore : « Vous rejetez bel et bien le commandement de Dieu pour observer votre tradition. En effet, Moïse a dit : Honore ton père et ta mère. Et encore : Celui qui maudit son père ou sa mère sera mis à mort. Et vous, vous dites : 'Supposons qu'un homme déclare à son père ou à sa mère : Les ressources qui m'auraient permis de t'aider sont corbane, c'est-à-dire offrande sacrée.' Vous l'autorisez à ne plus rien faire pour son père ou sa mère, et vous annulez la parole de Dieu par la tradition que vous transmettez. Et vous faites beaucoup de choses du même genre. »

 

 

Ecoute priante en silence de l'Evangile (10 minutes) :

Quelques "lumières" mises en commun :

On peut avoir du mal avec ce texte : Jésus prend la défense de ses disciples, mais est-ce qu’ils n’avaient pas tort ? En fait, les pharisiens portaient un jugement sur l’absence du geste de se laver les mains. C’est plus qu’une question d’hygiène. Le débat porte sur le « pur et l’impur. »

Qu’est-ce qui est de l’ordre du commandement de Dieu ? Et de la tradition des hommes ? Jésus donne aux pharisiens et aux scribes l’exemple du commandement de Dieu « Honore ton père et ta mère » qui est contredit par la « tradition » des ressources personnelles « corbane » qui sont « offrande sacrée », pour Dieu. Selon Jésus, cela conduit des adultes à ne plus rien faire pour leur père et leur mère qui, dans telle ou telle situation, pourraient avoir besoin de l’aide des ressources matérielles de leur(s) enfant(s). La « tradition » de certaines pratiques humaines en arrive donc à passer avant un commandement, ce qui est contradictoire.

Jésus est direct : « votre culte est inutile ! » Le culte rendu à Dieu peut être comme « vide. »

Qu’est ce qui dans la tradition des hommes nous éloigne de Dieu ?

« Ce peuple m'honore des lèvres, mais son cœur est loin de moi. » : invitation à avoir une foi qui ne s’arrête pas aux préceptes humains. Jésus est venu pour accomplir la Loi. A nous donc de nous mettre à l’écoute de la Parole de Dieu, et de l’enseignement de l’Eglise.

Exemple du Carême : lorsque nous nous tournons vers les plus pauvres, c’est la Parole de Dieu qui nous y porte, tout comme la tradition de l’enseignement de l’Eglise.

ENQUETE SUR LE KERYGME :

Réflexion sur la question 2 : Quelle est votre volonté d’annoncer le Kérygme à travers votre engagement ?

Le compte-rendu final sera envoyé à l’Evêché, comme demandé sur le feuillet « Enquête sur le Kérygme. »

YOUCAT : N° 248 – 259 

Quelques commentaires :

Le service de la Parole : d’abord, l’écouter, et puis aussi, enseigner, l’homélie au cours de la messe…

La demande de plus « plus de parité » dans l’Eglise revient régulièrement comme une attente. Quelle forme prend-elle, ou prendra-t-elle : entre richesses de la complémentarité hommes / femmes, et des réflexes de repli, ou de fermeture des uns aux autres…

A Lourdes, le 15 août 2004, le pape Jean Paul II a souligné la mission particulière de la femme : "être dans la société actuelle témoin des valeurs essentielles qui ne peuvent se percevoir qu’avec les yeux du cœur. A vous, les femmes, il revient d’être sentinelles de l’Invisible !" Marie est la « seule créature parfaitement libre », car elle n’a jamais cédé au péché. Ainsi, Marie peut être pour nous, hommes et femmes, un exemple sur les chemins de la pleine réalisation de notre humanité.

Agenda des prochaines rencontres :

13 février : Evangile : Mc 8,14-21 - YOUCAT N° 260-271 + Réflexion à partir de « l’enquête sur le Kérygme » pour le groupe « Repères » : les deux dernières questions :

-          Question 3 : Quels sont les moyens que vous mettez en œuvre pour annoncer le Kérygme ?

-          Question 4 : Quels sont les fruits que vous en récoltez (témoignages concrets à partager) ?

5 mars : Renaud Hecklé, Communauté Emmanuel - Jeunes : Mt 23,1-12 – YOUCAT N° 291-304

12 mars : Christian Espeso, Directeur collège St-Maur : Mt 18,21_35 – YOUCAT N° 305-320

19 mars : Mgr Marc Aillet – Evangile : Jn 5,1-16 – YOUCAT N° 321-332.

Repères accueille les nouveaux-venus à toute rencontre de l'année !  

À propos des Groupes Doyennés Pau-Ville et Pau-Périphérie

Logo Pasto Jeunes Agglo paloiseLes référents juniors et seniors de la Pastorale des Jeunes dans les doyennés Pau-Ville et Pau-Périphérie s'associent pour proposer aux jeunes de l'agglomération paloise divers événements.

LivretPrier pour les
VOCATIONS

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Événements organisés ou proposés par la Pastorale des Jeunes et des Vocations

Journée Diocésaine des 4e / 3e 2019 à Hasparren
Pour les collégiens en 4e et 3e
« L’amour : une énergie renouvelable »
Le samedi 7 décembre 2019 à Hasparren
WE d'enracinement spirituel « Samuel » (garçons)
Collégiens et lycéens
14 et 15 décembre 2019
Lieu à définir.
Rencontre européenne de Taizé
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Du samedi 28 décembre au mercredi 1e janvier
à Wrocław (Pologne)
WE d'enracinement spirituel « Fiat » (filles)
Collégiennes et lycéennes
15 et 16 février 2020
Lieu à définir.
WE d'enracinement spirituel « Samuel » (garçons)
Collégiens et lycéens
15 et 16 février 2020
Lieu à définir.
Journées Diocésaines des Jeunes (JDJ) 2020
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Le WE des Rameaux 2020
Convergence de pèlerinages des aumôneries vers la côte basque!
Ecclesia Jeunes Pros
Pour les jeunes pros
8, 9, 10 mai 2020
à Lyon
Journée portes-ouvertes au Grand séminaire de Bayonne
Tout âge
16 mai 2020
JMJ 2022 à Lisbonne (Portugal)
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Été 2022

Pastorale des Jeunes et des Vocations
Diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron

logo pastojeunes64

9 place Mgr Vansteenberghe
64100 Bayonne
France

06 76 13 52 43
Formulaire de contact

OUTILS

Copyright © 2019 La Pastorale des Jeunes et des Vocations du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron. Tous droits réservés.
Mentions Légales | Données personnelles | Crédits