ARCHIVE

Emmanuel travaille dans le domaine de l'humanitaire.

Citation: L'objectif est d'intégrer ceux qui sont exclus

Lors de mon premier contact avec cette ONG, j'ai découvert une organisation basée sur l'imprévu, et cela n'a pas changé depuis. En effet, les catastrophes naturelles étant imprévisibles (ou peu prévisibles), il est difficile de planifier les activités à long terme.

Formations en découverte de l'informatique, internet, bureautique
© TSF

Bien qu'il me soit un peu difficile de trouver ma place (je n'y suis que depuis quelques mois) je suis enthousiaste d'aller travailler, car l’ambiance est généralement bonne. Je pense que le contenu du travail est meilleur si les relations sont soignées, d'autant plus quand on travaille avec un collègue ou partenaire éloigné, autant géographiquement (tous les continents !) que culturellement. De plus, les patrons ont à coeur de replacer notre travail quotidien dans l'objectif général de l'ONG, ce qui est tout à fait positif. Dans mon cas, il s'agit de créer et gérer des formations en découverte de l'informatique, internet, bureautique, dans des zones qui n'ont pas accès à ces moyens de communication. Ce choix de lieux correspond donc à des populations exclues des ces nouvelles technologies : c'est bien l'objectif d'une ONG que d'intégrer ceux qui sont exclus.

Formations en découverte de l'informatique, internet, bureautique (suite)
© TSF

Enfin, ce travail implique une disponibilité permanente. Quand survient une urgence quelque part dans le monde, il faut être prêt à partir tout de suite. Cette disponibilité me rend admiratif et me questionne, car elle signifie que la personne concernée quitte ses proches du jour au lendemain afin de rendre service à d'autres personnes, souvent très loin. Je ressens cela comme une application directe de la fraternité en Christ de toute l'humanité.

Mes amis trouvent que mon engagement dans cette ONG est positif, ce qui est normal car ils me ressemblent dans le sens où nous cherchons un minimum de sens dans notre travail.

À propos du Groupe Diaconia

Ce sont des jeunes qui se retrouvent une fois par mois pour partager les merveilles et les fragilités dans leur entourage. Le groupe est né suite au mouvement d'Église « Diaconia 2013 » qui veut que l'on fasse d'avantage attention aux personnes en situation de fragilité dans notre propre entourage et que l'on partage un peu de leur vie, dans la mesure de nos capacités et de nos possibilités, sans nécessairement déléguer cette action aux professionnels de la solidarité.

LivretPrier pour les
VOCATIONS

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Événements organisés ou proposés par la Pastorale des Jeunes et des Vocations

Journée Diocésaine des 4e/3e
Pour les collégiens en 4e et 3e
Le samedi 7 décembre
à Hasparren
Rencontre européenne de Taizé
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Du samedi 28 décembre au mercredi 1e janvier
à Wrocław (Pologne)
Journées Diocésaines des Jeunes (JDJ) 2020
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Le WE des Rameaux 2020
au Pays basque
Ecclesia Jeunes Pros
Pour les jeunes pros
8, 9, 10 mai 2020
à Lyon
JMJ 2022 à Lisbonne (Portugal)
Pour les lycéens, étudiants et jeunes pros
Été 2022

Pastorale des Jeunes et des Vocations
Diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron

logo pastojeunes64

9 place Mgr Vansteenberghe
64100 Bayonne
France

06 76 13 52 43
Formulaire de contact

OUTILS

Copyright © 2019 La Pastorale des Jeunes et des Vocations du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron. Tous droits réservés.
Mentions Légales | Données personnelles | Crédits